mardi 30 octobre 2007

Ne jamais croire en un voleur de citrouille

Il (s) l'a (ont) fait!!! On m'a volé ma (fausse) dernière citrouille! Et bien , c'est décidé, je ne ferai plus de test sur la moralité des chapardeurs de cucurbitacés. F-I-Fi-N-I-Ni! Je serai désormais une cynique pour qui la bonté humaine n'existe que chez Disney.

3 commentaires:

la marâtre a dit…

Tu devrais en mettre une autre dehors demain soir... remplie de poudre à gratter! Question de te venger sur ton chapardeur de citrouilles! Ou bien, de la colle contact... Ce serait marrant de le voir pris avec la citrouille entre les doigts! Allez, vas-y! La vengeance est douce au coeur de la prof ;)

Dobby a dit…

J'ai pensé à toi en pilant presque dans une citrouille qui avait été lancée et avait fini sa vie écrapoutie sur le trottoir, ce soir, en revenant de l'école.

Faut être malfaisant en biiiiiipp. Morale de l'Histoire: sortir les citrouilles seulement le soir de l'Halloween.

Anonyme a dit…

Je m'inquiète pour tes décorations de Noël...